Zoom sur la complémentaire santé entreprise

Ce type de complémentaire santé est obligatoirement proposé aux salariés en entreprise. Il permet d’avoir un remboursement des dépenses de santé lorsqu’il est malade ou accidenté. La répartition des cotisations se fait entre l’entreprise elle-même et le salarié, mais c’est l’entreprise qui détermine le niveau de répartition. Elle devra tout de même prendre au moins 50% des cotisations et ce, pour les garanties minimales.

Les avantages de la complémentaire santé entreprise

Comme pour tout autre type de complémentaire santé, ce type « entreprise » permet une prise en charge plus meilleure des frais de santé des salariés. Sa souscription pourrait alors être un moyen de motivation et de fidélisation des employés. Du côté des dirigeants, elle a aussi un avantage fiscal, car l’entreprise bénéficie d’une réduction fiscale en cas de souscription à une complémentaire santé entreprise. Le niveau, les conditions et les modalités de cette réduction fiscale peuvent tout de même varier d’une structure à une autre.

Les frais de santé remboursés

Un salarié travaillant d’une structure qui a souscrit à une complémentaire santé entreprise pourra bénéficier d’un remboursement d’une partie des dépenses restantes suite à la prise en charge par les organismes obligatoires d’assurance maladie. Ainsi, on pourra lui rembourser le ticket modérateur, le forfait de 24 euros, le dépassement d’honoraires et les forfaits hospitaliers. La complémentaire santé entreprise pourra également élargir le remboursement vers les prestations qui ne sont pas considérées par l’assurance maladie obligatoire comme les implants dentaires, les médicaments non remboursables et les vaccins.

Le niveau de remboursement

Les compagnies d’assurance proposent aux entreprises différents contrats de complémentaire santé. C’est ce qui explique la différence sur les remboursements, d’autant plus que ceux-ci ne sont pas identiques pour tous les soins. Dans le contrat, le niveau de remboursement est défini en pourcentage ou en forfait en euros sur base du remboursement de l’assurance maladie obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *